loader image
Loading...

FIPA Visuel - Lucid Realities

LE MONDE | Les 8 documentaires « coups de cœur » du journal au FIPADOC

 

Alors que le deuxième festival du film documentaire s’est clos à Biarritz le 26 janvier, certains ont fait, plus que d’autres, battre nos cœurs.

(…) Carton plein pour Claude Monet, l’obsession des nymphéas (réalisé par Nicolas Thépot) au FIPADOC qui débute à Paris, au Musée de l’Orangerie, où les fameuses toiles sont exposées dans une salle circulaire – une spécificité qui fait que le réalisateur n’a pas besoin d’en rajouter. Très vite, de l’eau passe sous les murs, pour nous « emmener » dans la propriété de l’artiste à Giverny (Eure). En voix off, Claude Monet himself se confie sur sa vision de l’histoire et sur sa vision tout court, déclinante. Et « là où le public ne voit qu’un tas de couleurs », comme le regrette Monet, la réalité virtuelle permet de détacher les couches successives – un plan d’eau, des fleurs, des feuilles, une branche, un oiseau… Une mise en profondeur très réussie, il est excitant de voir s’ouvrir un tel champ des possibles.

FIPADOC – Festival International documentaire. Du 21 au 26 janvier 2020 à Biarritz.
Source