loader image
Loading...

ENDODROME

Une installation VR par Dominique Gonzalez-Foerster

Endodrome est la première œuvre d’art en réalité virtuelle de l’artiste Dominique Gonzalez-Foerster. Officiellement sélectionnée à l’exposition principale de la 58e exposition d’art internationale de La Biennale de Venise «May You Live in Interesting Times», dont le commissaire est Ralph Rugoff, cette expérience VR fut exposée à l’Arsenale du 11 mai au 24 novembre 2019. Le titre de l’œuvre est dérivé du mot grec endon, qui signifie «en-dedans», et dromos, qui signifie «course” ou “piste de course». Endodrome poursuit l’exploration des notions d’espace, d’états de conscience alternatifs et d’intériorité. L’expérience peut être vécue par cinq personnes à la fois, via un dispositif théâtral suggérant l’expérience d’une séance de spiritisme, intégrant le son, la lumière et les projections des visions que les spectateurs expérimentent dans les casques VR.

L’expérience de huit minutes commence par immerger les spectateurs dans un environnement monochrome hypnotique, avant de passer à un espace visuel abstrait, dans lequel des champs de couleurs vives se déplacent en fonction du regard et de la respiration. L’œuvre s’inspire du vécu de l’artiste en matière de transe cognitive induite par le son avec la musicienne et auteur Corine Sombrun, qui a collaboré avec l’artiste pour créer un paysage sonore d’accompagnement.

mofvlvkkgriks6bdhxdxmljpni-1170x1286
Réalisatrice: Dominique Gonzalez-Foerster
Musique originale: Corine Sombrun
Producteur: HTC Vive Arts
Producteur exécutif: Lucid Realities
Développement VR: Novelab
Biennale de Venise

ENDODROME a été présentée à la Biennale de Venise 2019, en partenariat avec HTC Vive Arts, et accueillant plus de 25 000 visiteurs.