loader image
Loading...

THE MONK BY THE SEA

Une expérience VR & vidéo 360°
réalisées par Michael Robbins & Harmke Heezen
Production déléguée: Gebrueder beetz filmproduktion

Un jour sombre et couvert. Ou est-ce le soir ? Ou même tôt le matin ? Un orage se prépare-t-il ? Ce tableau ne nous le dit pas exactement. Et puis il y a cette étroite bande couleur sable. Et le personnage qui se tient là, vêtu d’une sombre robe de moine, et qui regarde au loin.

The Monk By the Sea / Le Moine au bord de la mer est l’une des œuvres d’art allemandes les plus connues et «LE» tableau du romantisme allemand. Lors de sa restauration en 2015, la réflectographie infrarouge a révélé un dessin sous-jacent qui montre comment Friedrich avait initialement prévu le tableau : deux navires de part et d’autre du moine, des pieux avec des filets de pêcheurs sur le rivage…. Friedrich a durement travaillé sur cette composition pendant deux ans avant de rejeter cette disposition classique et d’opter pour un
vide radical et la solitude du moine.

L’expérience VR commence par des notes personnelles de Caspar David Friedrich issus d’une lettre de 1811. Il décrit avec précision le décor de son tableau. L’expérience est située sur la côte, ses environs sont dessinés en traits gras.

On rencontre le moine solitaire sur la plage. Alors que sur la peinture nous ne voyons que son dos, le spectateur peut marcher autour du lui et voir son visage. La rencontre avec la vidéo volumétrique du moine est au cœur de l’expérience. Mais le moine reste un personnage mystérieux. Lorsque le spectateur se détourne, le moine disparaît, et le spectateur reste seul sur la plage en noir et blanc.

Le désir d’être dans un monde parallèle et la mystification de la nature, si typique de la période romantique, fait partie de l’expérience VR. Avec les vagues qui s’approchent, les nuages au-dessus de la tête et un paysage sonore interactif spatialisé en 3D tout autour, le spectateur a le sentiment que la nature est puissante et que les êtres humains ne sont qu’un élément minuscule.

Une interaction subtile rapproche le spectateur du chef-d’œuvre : là où le spectateur regarde, une mouette le suit. Glissant dans le ciel grâce à un algorithme de vol, la mouette est comme un pinceau que le spectateur contrôle par son regard. Progressivement, des couches de peinture sont ajoutées jusqu’à ce que le paysage brille de couleurs, et que l’on reconnaisse le tableau tel qu’on le connaît.

PRIX & FESTIVALS

Official selection at CPH:DOX Interactive 2019
Official selection at Worlds @Filmfest München 2019

Liste technique et artistique
Durée : 7’
Concept: Georg Tschurtschenthaler
Son: Phivos-angelos Kollias
Producteur délégué: Kathrin Isberner
Producteur: Christian Beetz
Société de production: A Gebrueder Beetz Filmproduktion
Coproducteurs: ZDF, Camera Lucida Productions et Lucid Realities
En association avec High Road Stories, ARTE, Alte NationalGalerie Berlin et Fraunhofer Heinrich-Hertz Institut

Liste technique et artistique